Acceuil > Le rachat de crédit

Le rachat de crédit

Le rachat de crédit, également appelé regroupement de crédit est une opération financière, laquelle consiste à restructurer les crédits en cours d’un emprunteur pour qu’ils ne fassent plus qu’un crédit. Il s’agit d’une technique financière ayant vu le jour dans le système anglo-saxon, destinée à réduire les échéances suivant le budget mensuel.

rachat credit

Quels sont les avantages liés au rachat de crédit ?

Le premier but poursuivi par le rachat de crédit est l'allègement des mensualités, afin de réduire par la même occasion le taux d'endettement d'un emprunteur. Si très vite, le cumul de crédits peut devenir un problème, la restructuration de crédits va permettre de remettre sur les rails la situation financière d'un débiteur en surendettement. En moyenne, la réduction des mensualités peut atteindre jusqu'à 60% de la somme des mensualités d'avant la restructuration des prêts.

Lorsque le budget retrouve un peu de souffle, il va sans dire que le taux d'endettement va considérablement baisser également. Ainsi, il sera de nouveau possible par exemple de mettre de l'argent de côté. 

De plus, dans le cadre d'un regroupement de prêts, on assiste également à la renégociation de crédit. Cette renégociation a pour but de revoir en long et en large les modalités du crédit. Il s'agit entres autres de renégocier par exemple le taux de crédit pour qu'il soit révisé à la baisse. De même, pour les questions d'assurance, l'emprunteur dans le rachat de crédit ne contractera plus qu'une seule assurance.

Ensuite, le regroupement de prêts en tant que tel est une opération bancaire qui vise également à faciliter la gestion du budget mensuel. En effet, à l'issue de la souscription, l'emprunteur n'aura plus qu'un seul créancier pour l'unique crédit ayant pris la place des nombreux crédits antérieurement en cours.

Et enfin, le rachat de crédit ouvre de nouveau la possibilité d'accéder à une nouvelle trésorerie. En effet, il n'est pas rare que lors de la souscription, un emprunteur demande à ce que de nouveaux fonds lui soient accordés pour financer d'autres projets.

Quels sont les types de restructuration crédits ?

Il existe de nombreux types de rachat de crédit, classés suivant la nature des crédits à restructurer ou le profil de l’emprunteur ou son statut.

• On distingue tout d'abord le rachat de crédit locataire. A l'image de ce qu'indique son nom, il a été élaboré afin de venir en aide aux locataires qui sont en difficulté financière. Dans le cadre d'un rachat de crédit locataire, il est possible de regrouper des crédits à la consommation ou encore des prêts immobiliers, mais uniquement sous conditions.
• On distingue également le rachat de crédit propriétaire. Il concerne plusieurs types d'emprunteurs, essentiellement des propriétaires mais également dans certains cas des locataires ou encore des personnes en accession à la propriété. Il se décline sous de nombreuses catégories, suivant les modalités du prêt. On parle de rachat de crédit consommation, de rachat de crédit avec caution hypothécaire, rachat de crédit global, etc.
• Ensuite, on peut citer également le rachat de crédit à la consommation. Seuls les crédits à la consommation sont concernés dans ce cas : le crédit travaux, le crédit auto, etc.
• Et enfin, on distingue le rachat de crédit immobilier, où sont concernés les différentes catégories de crédit immo et le crédit locataire. Le plus souvent, on a recours à la restructuration d'emprunt immobilier dans le but de renégocier un taux de crédit qui a été souscrit alors que les taux étaient en hausse.

Quelles sont les conditions d’éligibilité au rachat de prêt ?

Pour se voir attribué un rachat de crédit, il faudra répondre à quelques conditions d’ordre personnel et financier.

• D'une manière générale
Tout d'abord, une personne qui souhaite souscrire un regroupement de prêts doit bien évidemment être le débiteur d'au moins deux crédits que la banque pourra racheter. Par la suite, lorsque vous aurez des crédits que la banque pourra racheter, il sera possible d'ajouter à la demande de rachat une demande de nouveau de crédit.
Ensuite, en ce qui concerne les types de prêts qui peuvent faire l'objet du rachat de crédit, il s'agira du crédit conso quelle qu'en soit la nature, des crédits immobiliers et des découverts bancaires.
En règle générale, toute personne qui dispose d'une capacité de remboursement devrait pouvoir souscrire un rachat de crédit. Mais dans la pratique, certaines conditions vont être posées par les organismes de crédits pour refuser ou non une demande de rachat de credit.
• Des conditions financières à l'accession au crédit à la consommation
A l'image de toute demande de crédit, quelques normes sont imposées par les institutions financières pour celui qui souhaite souscrire un rachat de prêt. Puisqu'il s'agit d'un risque que prend la banque, elle devra s'assurer que l'emprunteur dispose bien d'un revenu stable et régulier.
Elle fera également état des finances du futur emprunteur, dans lequel, la faisabilité de la restructuration sera examinée suivant un calcul du taux d'endettement du débiteur et de son reste à vivre.
• Des conditions relatives au profil de l'emprunteur
Il s'agit de conditions que l'on retrouve même dans le cadre des emprunts classiques. Par exemple, l'emprunteur ayant déjà connu de nombreuses incidences dans ses remboursements ne pourra être éligible au rachat de crédit. De même, celui qui aurait déjà été fiché à la ficp n'aura plus accès à un rachat de prêt.

Qu’en est-il de la législation du rachat de crédit ?

Il ne faut pas oublier que le but poursuivi dans le rachat de crédit est de regrouper tous les crédits en une seule mensualité réduite. Il faudra donc vous assurer d'une baisse de la totalité des coûts des crédits et plus particulièrement du remboursement du capital restant de vos crédits antérieurs.

Pour ce faire, la première chose à faire est de bien choisir l'établissement auquel s'adresser. Vous êtes invités à faire une simulation rachat de crédit pour choisir efficacement l'organisme et la formule qui vous convient.

Ensuite, le second point important est celui de la négociation. C'est une étape qui demande de la préparation. Vous devez prendre connaissance du cours des taux ainsi que de tout ce que proposent les autres organismes pour pouvoir faire jouer la concurrence.

Et enfin, il faut faire très attention à ne pas se fourvoyer par rapport aux chiffres, il faudra plutôt vous concentrer sur le coût global du nouveau crédit, en prenant en considération toutes les offres incluses dans la formule et le coût du rachat avec la durée. Il faut par ailleurs se rappeler que plus la durée est élevée, plus le coût total va augmenter.

Quelles sont les conditions d’éligibilité au rachat de prêt ?

Avant toute chose, soulignons que le rachat de crédit n'est pas légalement assimilé au crédit classique tel que l'entend la loi. Suivant la nature des prêts à racheter, le rachat de crédit change de dispositifs légal et règlementaire qui lui sont applicables.

Ainsi, le rachat de crédit relatif au crédit à la consommation sera régi par le Code de la consommation en son article L 311-1 et suivants.

Par contre, s'il s'agit de crédit immobilier, le code en matière de crédit immobilier sera appliqué.