Acceuil > Emprunter sans banque

Il est possible d’emprunter, sans passer par une banque !

Dès qu’on parle de crédit ou encore d’emprunt, la première chose qui nous vient à l’esprit c’est la souscription auprès de la banque. C’était peut-être la seule issue auparavant, mais aujourd’hui, de plus en plus d’alternatifs ont été développés pour ouvrir la possibilité d’emprunter sans passer forcément par la banque.

credit sans banque

Quand emprunter sans passer par la banque

La logique veut que pour mettre sur pied un  projet, il faut disposer des fonds à la hauteur de celui-ci. Le plus souvent, il est nécessaire de recourir à l'emprunt, afin de réaliser ledit projet. Le moyen classique lorsqu'on parle d'emprunt est la souscription de crédit auprès d'une banque.

Cependant, cette procédure est souvent longue et difficile, et les banques peuvent imposer de nombreuses conditions. C'est alors que vient l'idée de faire des emprunts sans passer par la banque. C'est une solution le plus souvent utilisée quand un emprunteur n'arrive pas à remplir les conditions requises par une banque ou encore lorsqu'il ne dispose pas de tous les critères d'une situation favorable au remboursement.

Maintenant, la question est : quelles sont ces solutions alternatives au crédit bancaire ? Nous pouvons vous en citer trois.

Le système du crédit entre particuliers

Entre particuliers, il existe de nombreuses possibilités pour emprunter de l'argent. Le plus facile est toujours de s'adresser tout simplement à une connaissance de votre entourage, qui pourrait vous emprunter de l'argent. Dans ce cas, les modalités du prêt seront souples et simples, car il vous suffit de vous arranger entre vous en ce qui concerne le prêt. Il reste tout de même conseillé d'établir une reconnaissance de dette sous seing privé ou encore par acte notarié. Il est également préconisé de porter à la connaissance du service des impôts du prêteur de l'existence de cette créance. Néanmoins, bien qu'il s'agisse d'une solution de faciliter, il est à noter qu'en cas de problèmes, les garanties sont moindres lorsque l'on conclut un prêt avec un proche ou une connaissance. 

Une seconde solution s'ouvre également à vous si vous décidez de recourir au système d'emprunt entre particulier, il s'agit des différents sites d'annonces et plateformes qui sont spécialisés dans la gestion de crédits entre particuliers. Pour ceux qui sont inquiets de la sécurité dans le prêt entre particuliers qui se connaissent tout simplement, il serait en effet préférable de s'adresser à un site qui propose un encadrement règlementaire dans les procédés.

Le système de financement participatif ou crowdfunding

projet qui pourrait être bénéfique à de nombreuses personnes. Le fonctionnement est tout simple. Il vous suffit de s'adresser à un site spécialisé dans le financement participatif et d'y exposer avec tous les détails nécessaires votre projet. Vous devez également bien définir les contreparties que vous entendez accorder aux internautes qui vont participer au financement du projet suivant le montant qu'ils vous accorderont.

Par ailleurs, dans certains cas, les emprunteurs utilisent à la fois le financement participatif ou crowdfundig avec le système de prêt entre particuliers et celui du prêt solidaire.

Dans tous les cas, le prêt participatif est non seulement une solution de financement, mais également l'occasion de commencer à mettre en avant la future entreprise et de la présenter à d'éventuels futurs clients.

Le système du microcrédit

Le microcrédit est également une solution de financement pour celui ou celle qui ne souhaite pas passer par la banque. Le système du microcrédit a été pour l'essentiel conçu afin de venir en aide aux personnes en difficulté financière, mais qui ne peuvent accéder à la souscription de crédit auprès d'une banque. En principe, il existe un seuil de revenus minimum requis par les banques, avant d'accorder à un emprunteur un prêt. Lorsque le revenu d'un emprunteur est largement inférieur à ce seuil, il lui est donc possible de s'adresser à un établissement spécialisé dans le microcrédit.

Mais le microcrédit est également une solution ouverte aux interdits bancaires, qui souhaitent souscrire tout de même un crédit.